En juin 2016, j’ai été chef décorateur et accessoiriste sur le court-métrage “Une bouée à la mère” écrit et réalisé par Pierre Jegou dans le cadre du Workshop#CinémaGuérilla.

Le plus gros travail aura été, au-delà de la recherche des accessoires, de réaliser seule le décor du salon, la pièce principale, en une journée (contrainte budgétaire). Ce court a été tourné en quatre jours. La maison de Vaux-sur-Seine, qui nous a été généreusement prêtée, devait être restituée sans la moindre trace de notre passage : pose du papier-peint au double-face, rideaux montés sur porte-étendard, etc.

La volonté du réalisateur était de tourner dans un décors sixties, anxiogène et étouffant.

 

Décor avant mon intervention

13260208_926797054104093_576843527075635223_n

 

Décor définitif, filmé

13327367_926797017437430_9191470444323235556_n

 

Décor en cours de réalisation

13260162_926798170770648_514963555697884131_n

13325649_926796497437482_7944307035912532069_n

13178518_10154129515887086_1440540871916604986_n 13177102_10154129515557086_7460915079329766153_n 13151646_10154129515862086_937093684531571521_n 13133193_10154129515642086_207576790277120318_n