J’ai toujours eu un intérêt sincère pour ce jeune artiste à la vie torturée et brève. La naïveté de ces traits de dessins enfantins contrastant avec la fureur de ces oeuvres. Brut. Brutal. C’est avec un plaisir coupable que je me suis amusée à copier certaines de mes préférés.

 

Le début des années 80 marque l’évolution fulgurante d’un jeune prodige new-yorkais : Jean-Michel Basquiat. Alors la vingtaine, il impose peu à peu son style urbain, signant les murs de ses graffitis avant de s’exporter peu à peu sur la toile ou sur des palettes en bois. Pionnier du mouvement « underground », son Œuvre est reconnaissable entre mille grâce à un graphisme franc, des thématiques sociales fortes et un intérêt scientifique certain pour le corps et sa composition.

 

Copie d’un Basquiat. Vielle carte maritime, pastel et charbon. 37 x 52 cm.

Copie d’un Basquiat. 52 x 74 cm. Pastel, glycéro, acrylique, charbon, feutre, vielle carte maritime.

Copie d’un Basquiat. Vielle carte maritime, pastel et charbon. 37 x 52 cm.