En 2012, j’ai travaillé en temps que conservatrice-restauratrice indépendante d’une collection d’antiquités asiatiques pour la galerie De Corbez. Cette galerie d’art a fermé ses portes en octobre 2017.

La Galerie de Corbez proposait à la vente un très large éventail d’antiquités asiatiques. Dans un espace de 600 m2, étaient exposés le fruit d’une longue quête en Asie, particulièrement en Chine, de meubles anciens chinois, japonais, tibétains, mongols… ainsi que d’objets du quotidien de la Chine du XIXéme siècle, d’objets de collections (art du lettré, objets de fumerie, parures des dames de cour, tabatières, armes, instruments de musique…) mais également d’objets de l’artisanat asiatique.

Les Corbez ont entièrement reconstitué un salon de thé dans leur galerie d’art.

 

La maison de thé du dragon (photo ©De Corbez)

La maison de thé du dragon (photo ©De Corbez)

 

J’ai à cette occasion fait une petite mission de patine sur un lot de couvercles neufs en bois exotique devant par la suite s’adapter sur des boites à thé en céramique faisant partie de la collection des Corbez. En effet, il était fréquent que les couvercles d’origine de ces grandes boites à thé modernes se brisent lors de manipulation. La maison de thé du dragon étant une boutique vendant de grands cru de thé, ces couvercles fragiles étaient souvent sollicités.

 

Boites à thé en céramique (photo ©De Corbez)

Boites à thé en céramique (photo ©De Corbez)

 

Couvercle en bois brut avant patine

 

En cours de patine

 

Résultat final